L'écriture intime & ses bienfaits

L’écriture intime, comme un exutoire. Une chambre à soi.
Un espace pour exprimer, poser et comprendre ses émotions.
Pour poser un nouveau regard sur nos croyances.
Laisser éclore la véritable personne en soi et révéler la Joie.

IMG_9227.JPG

La magie de l'écriture

Et du temps pour soi.

Écrire un peu tous les jours, ou presque, quelles sont les émotions qui nous traversent.  

Les accueillir, les honorer, les écouter, les laisser exprimer leur pouvoir transformateur.

Voilà une manière simple et accessible 
de prendre soin de soi.

L'écriture intime est très proche de la forme étudiée par les scientifiques, qu'on appelle l'écriture expressive.

 

C'est une forme d'écriture thérapeutique qui, selon des recherches scientifiques*, a un impact positif sur le bien-être, tant mental que physique. Grâce à elle, on s’offre la possibilité d’approfondir nos émotions (les poser à l'écrit est plus puissant que de les penser - car souvent, on ressasse -) et ainsi découvrir de nouvelles perspectives et compréhension pour aider à traiter le chagrin, l’anxiété, la colère, et d'autres difficultés émotionnelles.

 

Il y a plein de manière de tenir un journal. En pratiquant l'écriture expressive, on ne se concentre pas uniquement sur les tâches ou sur le récit des détails de la journée ou de notre vie onirique. On explore les histoires qu’on se raconte pour repérer les boucles négatives, toxiques et énergivores. Ce qui aide à accepter ce qu’on ressent et à gagner en clarté vis-à-vis d’une situation et des difficultés rencontrées.

 

L'écriture expressive est profondément personnelle et fluide. C’est à dire qu'elle ne suit souvent pas un format particulier. Il s’agit là d’écrire sans tenir compte de l'orthographe, de la ponctuation et de la grammaire. Le plus important étant les choix instinctifs que nous faisons des mots que nous posons, sans filtre ni jugement aucun.

Ses bienfaits

Des bienfaits physiques*

  • renforce le système immunitaire

  • favorise un meilleur sommeil

  • régule la pression sanguine

  • réduit la douleur des malades chroniques​

Des bienfaits psychologiques*

 

  • une meilleure connaissance de soi

  • un meilleur lâcher prise sur le passé

  • des bienfaits psychiques : plus de stabilité, moins d’anxiété et de stress

  • une concentration accrue : meilleures productivité et organisation, meilleures capacités d’apprentissage

  • libère la créativité

  • aide à ressentir davantage la gratitude

  • plus de clarté, une meilleure prise de décision : libère les pensées et les émotions refoulées

  • une amélioration du comportement (avec soi et avec son entourage), de l’attitude et du jugement : permet faire le pont entre la pensée intérieure et les événements extérieurs

  • permet de garder ses pensées immobiles afin qu'elles puissent être modifiées et intégrées

  • se vider l'esprit et cristalliser ses pensées​

*Source : Université du Texas, Dr James Pennebaker