Digital detox & journaling guidé pour un usage conscient

Hello,


As-tu déjà expérimenter de faire une detox digital ?


Depuis quelques années, c’est quelque chose que je fais une à deux fois par an, pendant mes vacances : je me déconnecte des réseaux sociaux pendant une semaine.


Malgré cette pause régulière, l’usage que j’en fais reste parfois toxique pour ma santé mentale : procrastination, anxiété, baisse d’estime de moi-même et sentiment de ne pas faire assez (en quantité comme en qualité) parce que malgré moi je me compare aux autres (notamment concernant la partie professionnelle). Je ne suis pas assez régulière, ni originale, ni pertinente. Et plutôt que de m’inspirer, ça me mine et me ramène à mon perfectionnisme paralysant.


Pourtant, j’y trouve aussi beaucoup de ressources, notamment sur Instagram, qui est un lieu d’inspiration, d’information, d’éducation et de partage riches et enthousiasmants dont je ne veux pas me passer.


Alors, comment trouver le bon équilibre ?


Depuis quelques semaines, je teste les digital detox le week-end. Du vendredi soir au lundi matin, je supprime les applications de mon téléphone (sauf les week-ends spéciaux comme on en a eu récemment). Et ça me fait un bien fou.


Cette semaine, sur Instagram, j’ai fait un sondage pour savoir si mes abonnées avaient elles aussi ce type de questionnements. Et le sujet a soulevé beaucoup beaucoup de choses intéressantes que je te partage ici (les statistiques ne sont pas représentatifs de la population française hein, mais d’environ XX% de ma communauté ^^).


Les aspects positifs comme négatifs impactent notre estime de nous-même, la qualité de nos relations, la gestion de notre temps, nos valeurs. Ce n’est pas rien !


74% ont le sentiment d’y passer trop de temps et 64% pensent qu’une digital detox leur ferait du bien


Les aspects positifs : source d’inspiration, de détente et d’information, ce sont aussi des lieux de partages et de rencontres, notamment pour celles qui les utilisent pour leur activité professionnelle.

Les réseaux sociaux participent aussi à développer le sentiment d’appartenance à une communauté.


Les aspect négatifs : source de comparaison, de jalousie et du sentiment d’être une imposteuse

Vous m’avez aussi parler de la perte de temps et de la déconcentration que ça engendre, du sentiment de consommer des contenus inutiles, vides de sens. Mais aussi de l’illusion d’une sororité qui n’existe pas et qui est difficile à vivre quand ça ne va pas. Certaines ont aussi la crainte d’être influencée et d’y perdre une partie de leur personnalité. Enfin, le voyeurisme que les réseaux alimentent et qui pose des questions éthiques, notamment quand il implique des enfants.


Toi aussi tu te reconnais dans certains de ces points ?

Tu aimerais peut-être trouver un nouvel équilibre avec ton usage des réseaux sociaux ?


Je te propose deux choses : une session de journaling guidé (et quelques conseils pour être moins sollicitée et optimiser ton flux Instagram) et de me rejoindre dès ce week-end pour une digital detox.


Session de journaling guidé


Quelques questions de journaling pour un usage conscient des réseaux sociaux

  • Comment définirais-tu ton usage des réseaux sociaux (temps consacré, fréquence, sujets et comptes que tu suis, ce que ça t’apporte…)

  • Quels sont les comptes que tu suis et qui te font du bien (tu peux noter les 5 comptes que tu préfères en ce moment et écrire pourquoi) ?

  • A contrario, quels sont ceux qui ont un impact négatif sur ta santé mentale (tu te compares, tu ressens de la jalousie, de l’agacement…). Idem, listes-en 5 et écris les émotions qu’ils génèrent et pourquoi ?

  • Spontanément, écris deux à trois actions simples que tu peux mettre en place pour équilibrer positivement tes ressentis décris plus haut.

  • Ton usage des réseaux sociaux est-il un sujet de tension ou de conflit avec ton entourage ?

  • Imagines un week-end sans réseaux sociaux : que ferais-tu avec ce temps de gagné ?

  • Fais-tu un tri régulier des comptes auxquels tu es abonnée ?

  • T’autorises-tu à mettre en sourdine ceux qui ne te font pas du bien ?


Quelques conseils pratiques


Voici une liste de conseils pour t’aider à te détacher des réseaux sociaux (les tutos se trouvent en 10 secondes sur YouTube) :


  • supprime toutes les notifications. Personnellement, sur mon téléphone, je n’ai autorisé aucune notification, ni pour les réseaux sociaux ni pour mes emails. Les appels et messages sont en mode silencieux. Oui, je suis difficile à joindre ahah.

  • pendant la digital detox, supprimer les applis de son téléphone pour éviter toute rechute (promis la réinstaller prend 10 secondes !)

  • tu peux, si tu ne veux pas te désabonner, mettre en sourdine ou restreindre les comptes qui ne te font pas du bien (ils ne seront pas informés ne t’inquiète pas). Tu as tout à fait le droit de vouloir protéger ta santé mentale, même si c’est momentané. Tout comme les autres ont le droit de le faire si ton propre compte leur fait du mal (et quelle qu’en soit la raison). Il faut se libérer de cette culpabilité toxique qui nous pousse à subir au lieu de choisir. You go girl !

  • c’est tout nouveau sur Instagram, tu peux désormais choisir de suivre le flux d’activité de tes comptes favoris. Pour cela, il faut faire une sélection des comptes puis sélection ce flux. L’occasion de faire du tri aussi !

  • avoir un livre ou un carnet sur toi. Que tu pourras ouvrir au lieu de cliquer sur ton appli.

  • te prévoir une activité créative ou un temps de repos pour « compenser » le manque.

Les nombreux bienfaits d'une digital detox


Un meilleur sommeil, moins d’anxiété, plus de confiance et de productivité, une meilleure concentration et des liens renforcés avec nos proches… En plus du temps gagné… Ça fait envie, non ?


En espérant que cet article t’aidera à avoir un usage sain et enthousiasmant des réseaux sociaux.


Tu veux me rejoindre pour ma digital detox du week-end ?

Je supprime toutes les applications de mon téléphone le vendredi soir à 18h et les ré-installe le lundi dans le courant de la matinée. Dis-le moi en commentaire et on en discutera lundi pour que tu me partages ton retour d'expérience :-)


D'autres techniques ou conseils à partager ? Laisse un commentaire !


Bon week-end dans la vraie vie !

Émilie